Le terme d’hypothèque revient fréquemment lorsque l’on parle des finances, et particulièrement de crédit. Il s’agit d’une notion assez peu maîtrisée, pourtant assez simple à comprendre. Touslescredits.com vous éclaire et vous donne des conseils pour bien comprendre la notion d’hypothèque et de crédit hypothécaire.

Comprendre le fonctionnement de l’hypothèque

credit hypothecaireUne hypothèque est une garantie qui permet à l’organisme prêteur de se couvrir en cas de non-paiement. Ainsi, un crédit avec une garantie hypothécaire permet à la banque qui vous a accordé un crédit de se rembourser si vous ne réglez pas la totalité de votre dette, en saisissant puis en vendant le bien immobilier qui sert d’hypothèque.
Le crédit hypothécaire est un prêt d’argent qui permet tant au débiteur qu’au créancier de faire preuve de sérénité. En effet, le recours à l’hypothèque pour saisir le bien cautionné et le vendre ne peut se faire qu’en cas d’impayés. En situation d’usage normal, le débiteur jouit de son bien sans aucune restriction.

L’hypothèque peut être utilisée pour l’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien, mais aussi pour d’autres achats, financés par des prêts à la consommation.  L’hypothèque court pendant toute la durée de l’emprunt, et est levée lorsque le prêt immobilier est totalement remboursé. Une mainlevée est alors effectuée auprès du conservateur des hypothèques. Sachez qu’un crédit hypothécaire n’est pas figé et peut évoluer. Vous avez la liberté d’aller le renégocier auprès de l’organisme prêteur, comme un prêt garanti par une caution.

La caution plus souvent préférée à la garantie hypothécaire

En matière de garanties de prêts, l’hypothèque n’est pas la solution la plus plébiscitée par les banques et les ménages Français. « Réputée coûteuse et réservée pour l’essentiel aux opérations d’acquisition immobilière, la garantie hypothécaire est relativement peu utilisée par les ménages Français, qui lui préfèrent souvent la caution, alors que le recours à l’hypothèque en garantie de crédits non affectés au logement est fréquent dans certains pays, anglo-saxons principalement » confie Jean-Stéphane Mésonnier, chef du service Recherche en Economie financière à la Banque de France[i].

Certains analystes regrettent ce manque d’utilisation de la force de l’hypothèque, car la valorisation du logement permet en général d’obtenir de nouveaux crédits, et donc de « booster » la consommation, mais le risque s’avère réel pour un ménage.
Avant d’emprunter plus pour consommer plus, pensez aux autres solutions, et notamment au rachat de crédit. Sachez qu’il est possible d’effectuer un regroupement de crédits avec un prêt hypothécaire. Consultez notre page spécialement dédiée au « rachat de crédit hypothécaire » pour tout savoir.

 

Faire ma demandeDemander le rachat de mes crédits maintenantOptimisez votre budget et réduisez jusqu’à 60% vos mensualités actuelles !

 

[i] Etude « Crédit hypothécaire et soutien à la consommation : quelles leçons tirer du modèle anglo-saxon ? »