Pour aider les investisseurs à réaliser leur projet immobilier, de nombreuses aides ont été mises en place par l’Etat. Il existe des dispositifs variés selon que vous désiriez investir dans un projet immobilier neuf ou ancien. La nature de l’opération guide également le choix du meilleur dispositif.

Selon que vous ayez pour projet l’achat, la réalisation de travaux, ou même la réhabilitation de logements salubres, le montant et la forme des aides varie. Touslescredits se focalise aujourd’hui sur les aides que vous pouvez utiliser dans le cadre d’un investissement locatif. Duflot, Censi Bouvard, LMP et LMNP… Vous allez devenir un expert !

Les dispositifs de défiscalisation pour un investissement locatif

Voici une présentation détaillée de tous les dispositifs que vous pouvez utiliser dans le cadre d’un investissement locatif.

  • La loi Duflot : la loi Duflot remplace le dispositif Scellier et a pour objectif de pallier la pénurie de logements actuellement observable en France. Le principe est simple. Vous devez réaliser un investissement locatif en achetant un logement neuf, qui sera mis à louer pour une durée minimale de neuf ans, sous forme de location meublée. Des conditions de ressources et de loyers s’appliquent pour mettre le bien en location, et sont à respecter pour profiter de la réduction d’impôt de 18 % sur le prix de revient. L’avantage est que l’investissement locatif peut-être réalisé même sans apport.
  • La loi Censi Bouvard : la loi Censi Bouvard permet aux personnes qui réalisent un investissement locatif en achetant un logement neuf de bénéficier d’une réduction d’impôt et d’une récupération de la TVA. Le logement acquis doit être mis en location meublée pour une durée minimale de neuf ans et se situer dans une résidence avec services.
  • Les statuts de loueur en meublé professionnel (LMP) et loueur en meublé non professionnel (LMNP) : Ces statuts sont adaptés aux investissements locatifs qui concernent des logements loués meublés, neufs ou anciens. Pour le cas des logements neufs, la TVA est récupérable, la gestion locative concrète est assurée et vous ne payez pas d’impôts sur les loyers perçus. Pour le cas des logements anciens, les revenus sont défiscalisés.

 Tableau récapitulatif des aides mises en place

Loi Loi Duflot Loi Censi Bouvard LMP / LMNP
Biens concernés Logements neufs dans certaines zones géographiques. Logements neufs situés dans une résidence avec services. Logements neufs ou anciens.
Conditions Location avec certaines conditions de loyers, et à des personnes avec des revenus encadrés pendant 9 ans au minimum. Le prix du bien ne doit pas excéder 300 000€ et 5 500€ / m². Location sous la forme de meublé pendant 9 ans au minimum. Le prix du bien ne doit pas excéder 300 000€. Location sous la forme de meublé pendant 9 ans (bail commercial) ou 12 mois (bail civil avec le LMP/LMNP ancien) au minimum.
Défiscalisation Réduction d’impôt de 18% sur le prix de revient du bien. Maximum 6 000€ / an. Réduction d’impôt de 11% sur le prix de revient du bien et récupération de la TVA. Maximum 3666€ / an. Déduction de l’intégralité des charges foncières de votre revenu.
Application Depuis le 1er janvier 2013 (en remplacement de la loi Scellier). Jusqu’au 31 décembre 2016 suite à une prolongation.

Sachez que le cumul de toutes les remises d’impôts, via la défiscalisation en France, ne peut dépasser le plafond de 10 000€ / an.
 

Faire ma demandeDemander le rachat de mes crédits maintenantOptimisez votre budget et réduisez jusqu’à 60% vos mensualités actuelles !